AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Endo Shuuji [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Endo Shuuji [100%]   Mar 11 Aoû - 13:56


      I- IDENTITE

      ♠️ NOM : Endo
      ♠️ PRENOM(S) : Shuuji
      ♠️ ÂGE : 18 ans
      ♠️ SEXE : M
      ♠️ CLASSE : 3-B
      ♠️ NE(E) LE / A : 07/05/1991, à Tokyo
      ♠️ TAILLE : 172cm

    II- RENSEIGNEMENTS SUR LE PERSONNAGE

    ♠️ ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro
    ♠️ OPTION CHOISIE : Thêatre
    ♠️ MALADIES? : Aucune connues à ce jour
    ♠️ PHYSIQUE :
    Est-il réellement nécessaire de faire une description physique de Shuuji ? Après tout, il fait parti des Kaze no Shounen, le groupe des dix garçons de Jiyuu Gakuen qui tendent à la perfection… Mais puisqu’il faut se plier à la règle, faisons de notre mieux pour ne pas salir son image par une description mal adaptée ou pire incomplète.
    Même si tout le monde le sait, il est important de commencer par dire que Shuuji a un physique très avantageux, un peu plus grand que la moyenne sans pour autant être qualifié de « grande perche », c’est un jeune homme plutôt mince, ce qui lui donne une apparence fragile qu’il aime user pour s’attirer la sympathie des autres.
    Sa peau est claire et douce, rien d’extraordinaire vu le soin qu’il lui apporte. Quand on est un bisho reconnu dans toute son école, on ne peut se permettre de ne pas avoir une excellente apparence. Cela dit, il ne passe pas non plus énormément de temps à s’appliquer des produits cosmétiques ou autre, son grain de peau étant d’un naturel plutôt sain et puis il se doit d’entretenir ce visage qu’il use afin de manipuler les gens autour de lui.
    En parlant de son visage, il serait important de s’y intéresser à présent, enfin surtout de s’intéresser à ce qui le compose. Commençons par une partie essentielle de ce qui fait tout le charme de Shuuji, son regard. A la fois calme, doux, mystérieux, pensif et tellement malicieux. Ses yeux d’un brun changeant représentent une certaine force et faiblesse en même temps qui a le don de charmer ces demoiselles. Son nez, légèrement écrasé contre son visage, dessine une belle courbe qui ne le déforme pas et surmonte une fine bouche qui dissimule de belles dents blanches. Son fin et long visage est entouré d’une chevelure pas vraiment d’un noir de jais comme tout bon japonais qui se respecte. En réalité il applique régulièrement une petite teinture brune voire caramel pour alléger leurs aspects et donner une impression de douceur. Ils arrivent aisément à sa nuque et paraissent désordonnés. Le jeune KnS prend un soin tout particulier à bien les placer avant de sortir en public cherchant ainsi à dégager une belle apparence de lui-même et à être apprécié pour ça.
    Côté vestimentaire, il n’aime pas ce qui est strict. Shuuji porte une certaine attention à ce qu’il porte, préférant mettre des vêtements où il se sent à l’aise et qui lui donne l’air cool. C’est un point positif pour lui le fait qu’il ne soit pas obligé de porter l’uniforme de l’école…

    ♠️ CARACTERE :
    Attentionné : Pour tout le monde, Shuuji est un garçon très accessible, à l’écoute et prêt à tout pour rendre service. Pas très bavard, il passe son temps à écouter les histoires des autres, les petits tracas comme les coups de gueule. Lorsqu’il peut rendre service, le jeune homme n’hésite pas à se plier en quatre pour le faire et satisfaire quelqu’un qu’il ne connaîtrait pas spécialement. Cette partie de lui le rend plus humain peut être, si on devait le comparer à Shin qui lui engendre la crainte, et de ce fait les gens n’ont pas peur de venir lui parler en toute honnêteté et, il faut le dire aussi, en toute naïveté…

    Charmant : Toujours souriant et de bonne humeur, Shuuji est quelqu’un de très agréable et son physique ravageur aidant beaucoup, il met tout le monde très facilement en confiance. Ce petit côté gentil et mignon, le jeune homme y tient vraiment et s’applique beaucoup à l’entretenir, c’est important pour sa réputation…

    Mystérieux : Parce qu’il n’est pas bavard lorsqu’il s’agit de lui, Shuuji passe pour un garçon mystérieux. Attention, ce n’est pas parce qu’il ne parle pas beaucoup de lui qu’on peut le qualifier de froid bien au contraire… Peut être choisit-il de ne pas parler de lui par pudeur ? En réalité mais ça personne ne le sait, il ne voit aucun intérêt à révéler son passé à quelqu’un et s’il doit le faire, il préfère fabuler pour s’attirer la sympathie de l’autre et surtout sa confiance.

    Calculateur : Vous l’aurez donc compris, Shuuji n’est pas aussi angélique qu’il le laisse paraître. En réalité c’est un jeune homme très intelligent qui profite de la gentillesse que veut bien lui accorder les autres pour satisfaire son petit plaisir personnel. Un brin égoïste il faut le reconnaître mais vous ne le verrez pas agir de la sorte en public, ça pourrait gâcher son image de petit ange près à tout pour les autres. Et comment parviendrait-il à se servir de ces autres s’ils savaient ce qu’il était réellement ? Ne soyez pas stupides.

    Vaniteux : Bien sûr qu’il l’est, non seulement parce qu’il fait partie des KnS mais également parce qu’il sait habilement manipuler les autres ce qui lui procure une impression de supériorité sur l’ensemble des élèves du lycée, autre membres du KnS inclus.

    Solitaire : Pour en être arrivé à un stade où le simple fait de noter dans un carnet les secrets et banalités des autres lui procure un plaisir immense, c’est quand réalité Shuuji se sent très seul. Comment pourrait-il l’être puisqu’il traîne avec neuf autres garçons ? En réalité, il ne se sent pas très proches d’eux. De plus, étant un jeune homme plutôt fier, il ne se l’avouera jamais et la seule façon pour lui de changer serait de tomber sur quelqu’un qui lui montre la réalité en face.

    III- LA VIE DU PERSONNAGE

    ♠️ FAMILLE : Même si, étant enfant, Shuuji cherchait constamment à attirer l'attention de ses parents sur lui, aujourd'hui son père n'a pas réellement d'importance à ses yeux. Il a appris auprès d'eux ce dont il avait besoin pour devenir ce qu'il est, au début pour leur plaire mais n'est pas restait naïf très longtemps sur le semblant d'intéret qu'ils lui portaient ainsi. Sa relation avec sa mère est plus compliquée. Même s'il le nie, il cherche toujours à obtenir un minimum d'attention maternelle de sa part mais voit bien que tout les effort qu'il fournit n'aboutisse à rien d'autre qu'à satisfaire sa mère quand à la bonne éducation de son fils auprès de ses amies. Cette attitude vis à vis de lui, l'utiliser comme un objet à montrer en public, jamais de discussion sérieuse rien que tout les deux, le fait énormément souffrir et le rend plus dur auprès des autres notamment les filles en qui il n'a aucune confiance.

    ♠️ RELATIONS : Shuuji traîne exclusivement avec les neuf autres garçons du KnS seulement il ne les considère pas comme ses amis. Non pas qu’il ne les apprécie pas ou qu’il les trouve désagréables, seulement Shuuji ne serait pas Shuuji s’il devait s’intéresser sérieusement à quelqu’un d’autre qu’à lui. Par dépit et aussi parce qu’on lui a attribuer l’image d’un des dix garçons proches de la perfection, il reste avec eux, choisissant la solitude plutôt que leur compagnie dès qu’il le peut.

    IV- LE ROLISTE

    ♠️ PRENOM / PSEUDO : KumiShuu
    ♠️ ÂGE : 22 ans
    ♠️ COMMENT AVEZ-VOUS ATTERRI ICI? : Par top site, tu le crois ça xD
    ♠️ FREQUENCE DE CONNEXION : 7/7
    ♠️ AVATAR : Kamenashi Kazuya
    ♠️ PERSONNAGE PREDEFINI? : [X] OUI [] NON
    ♠️ CODE : OK by Kenken
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Endo Shuuji [100%]   Mar 11 Aoû - 13:57

♠️ HISTOIRE :
L’histoire de Shuuji commence bien avant sa naissance. Contrairement à la majorité des couples de leur époque l’union des parents du jeune homme n’a rien d’un merveilleux conte de fée. En vérité, les deux êtres qui l’ont engendré ne se sont mariés que par pur intérêt. Pour pousser encore plus loin l’origine de leur union et afin de comprendre pourquoi ce mariage il est utile de préciser que leur union avait été conclue par les grands parents de Shuuji, comme une sorte d’alliance entre les deux familles. De cette union nacquit un petit garçon dont le regard avait déjà les traits de son père et le doux sourire de sa mère.

Bien qu’elle soit femme au foyer, la mère de Shuuji s’occupait très peu de son propre enfant. Elle était une personne très gentille mais un peu négligente. De ce fait, la personne qui s’occupait le plus du petit garçon était sa gouvernante. Une femme aux traits durs et à la voix glaciale... Rien de très agréable. Toutefois, heureusement pour lui, les autres domestiques de sa demeure étaient de façon générale tous très gentils avec lui.
Shuuji ne fut pas vraiment élevé avec l’amour de ses parents, mais plutôt celui des employés au manoir qui s’amusaient fort bien de voir cette petite vie courir d’un bout à l’autre, le sourire aux lèvres.

Vous l’aurez donc compris, Shuuji ne profitait pas vraiment de la présence de ses parents dans sa vie. Spectateur silencieux de ce qui animait leur vie individuelle, le petit garçon passait le plus clair de son temps à espionner son père ou sa mère, rarement réunis, rassemblant un peu de courage pour s’élancer à leur rencontre et leur montrer qu’il existe. Parfois même, dans un excès de frustration, le petit garçon faisait comme tout enfant de son âge lorsqu’il désirait une chose plus que tout au monde : un vacarme de tout les diables, brisant tout sur son passage jusqu’à obtenir un peu d’attention de ses géniteurs. Mais bien souvent il n’obtenait que punition de ce comportement.

Un jour que sa mère recevait quelques amies à elle et que lui était consigné dans sa chambre, il trouva le moyen de rejoindre le salon où se trouvaient les invités et se montra si souriant, si adorable que les amies de sa mère refusèrent qu’elle le renvoie dans sa chambre pour profiter de la petite bouille adorable et de ses manières si charmantes… Ce fut le moment charnière dans la vie de Shuuji car à partir de cette instant sa mère lui accorda plus d’attention, lui enseignant tout ce qu’il devait savoir pour être un garçon puis un jeune homme adorable. Quelqu’un dont on ne pouvait plus se passer tellement sa compagnie mettait du baume au cœur. Son père finit même par l’amener un jour à son travail, après avoir écouté l’avis favorable de son épouse sur le comportement plus qu’exemplaire que pouvait avoir leur fils. A cette époque Shuuji choisissait d’être gentil et mignon uniquement parce qu’il avait compris que c’était le seul moyen de s’attirer un semblant d’affection des ses parents.

À l’école, Shuuji développa un intérêt pour l’observation... Lui qui restait tout calme regardait autour de lui les autres qui raillaient et jouaient. Les professeurs trouvèrent cette attitude assez étrange pour un enfant mais ne s’en firent pas plus que ça. Ils n’allaient tout de même pas demander à un enfant sage d’être turbulent sous prétexte qu’il n’avait pas l’attitude attendue pour un enfant d’un tel âge. Son caractère posé attira la sympathie de nombreuses filles et la confiance de beaucoup de garçons et de ce fait, Shuuji était rarement physiquement seul. Seulement, à entendre les autres enfants raconter toutes les choses amusantes qu’ils pouvaient faire avec leurs parents, il ressentit une certaine jalousie. Pourquoi avaient-ils droit de s’amuser avec leurs parents alors qu’ils n’étaient pas aussi sages et mignons que lui ? Voilà où commença le sentiment de solitude qui ronge Shuuji encore aujourd’hui…

Trop jaloux pour réellement se lier à quelqu’un, le jeune homme n’a jamais eu de véritable ami. Du moins, il n’a jamais considéré quelqu’un comme tel même aujourd’hui. C’est même pire depuis qu’il a appris à manipuler les gens grâce à quelques mots bien placé. Bon élève pour ça, c’est une qualité qu’il a apprise de son père, à force de le suivre à son travail ou de l’écouter régler des affaires en vidéo conférence. Mais il ne faut pas se tromper, Shuuji est un manipulateur mais il utilise rarement le mensonge comme outil pour accomplir son œuvre.

En vieillissant, Shuuji ne changea pas réellement. Devenant de plus en plus expert dans l’art de manier les mots à tel point qu’en entrant à Jiyuu, il lui parut logique de s’inscrire au club de théâtre pour parfaire son jeu d’acteur. Toujours souriant, toujours aimable et d’apparente bonne humeur, Shuuji s’attira l’affection de beaucoup de monde mais surtout des profs. Ces derniers appréciaient son côté bon élève charmant et attentif. Il faut dire qu’il savait y faire aussi avec les profs. Un petit compliment par ci sans en abuser, un petit sourire bienveillant pour paraître angélique.

Cela dit quelque chose changea au cours de sa seconde année au lycée. Le KnS. Le groupe des dix garçons les plus enviés et admirés du lycée, ce même groupe auquel il fait parti, ce qui l’amuse énormément. C’est d’ailleurs à peu près à partir de cette période que Shuuji commença à noter des tonnes de choses sur les gens qui l’entouraient dans un carnet. D’abord sur les autres garçons du KnS, car malgré leur soit disant lien, Shuuji savait qu’il avait plus à craindre d’eux que du reste du monde. Justement parce qu’à force de traîner aussi souvent avec eux, il risquait d’être découvert. Mieux valait s’armer en cas de trahison, et quoi de plus blessant qu’un secret dévoilé… Puis le jeune homme se mit à noter tout ce qu’il apprenait sur les autres que se soient garçons ou filles, profs ou élèves. Bien sûr il continuait le théâtre, et il était d’ailleurs plutôt doué pour la comédie, c’est d’ailleurs pour cela que lorsqu’arriva la fin de la seconde année, le précédent président du club le choisit lui pour le succéder.

Pour ce qui est du cas Hikaru, Shuuji se fiche pas mal de sa soit disant popularité et de ce conflit que souhaite absolument mener Shin contre la jeune fille. D’une parce que les histoires des autres ne l’intéresse pas, et de l’autre parce qu’il ne souhaite pas entacher son image de gentil garçon aimable avec tout le monde en risquant d’être blessant pour Hikaru. Cela dit, il n’est pas contre l’idée de s’amuser un peu, et il a bien l’intention d’agir mais à sa manière. La violence, il la laisse aux autres, lui il connaît le moyen de faire mal sans frapper et c’était d’autant plus réjouissant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

─ Messages : 164
─ avatar : Yamashita Tomohisa
─ dc : yep

─ activité : Etudiant

MessageSujet: Re: Endo Shuuji [100%]   Mar 11 Aoû - 17:03

Shuuji-kun !!! =D
Bienvenue =)
Je te valide directement, bon jeu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ashita-hareru-kana.forumactif.org
Invité



MessageSujet: Re: Endo Shuuji [100%]   Mar 11 Aoû - 17:15

Merci !!!
De toute manière j'ai rien changé de l'ancienne donc bon...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

─ Messages : 164
─ avatar : Yamashita Tomohisa
─ dc : yep

─ activité : Etudiant

MessageSujet: Re: Endo Shuuji [100%]   Mar 11 Aoû - 18:11

Je m'en doute bien !! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ashita-hareru-kana.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Endo Shuuji [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Endo Shuuji [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashita Hareru Kana :: EPILOGUE - HORS-JEU :: ღ hors-jeu :: archives-