AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

─ Messages : 186
─ avatar : Kim Jae Joong
─ activité : Professeur de littérature

MessageSujet: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Sam 20 Aoû - 15:06

Jae Bum avait finallement déposé la jeune Aki jusqu'à son arrêt et était rentré chez lui plus qu'exténué. Tellement fatigué il ts'écroula directement sur le lit ne se donannt même pas la peine d'ôter ses vêtements. Quelques heureus plus tard le réveille affiché 6:30, la sonnerie résonnait tellement fort qu'il se réveilla directement accompagné d'un mal de tête. Il se leva prit une douche enfila sa tenue qu'il avait choisit soigneusement la nuit dernière juste avant de s'en aller avec ses amis qui d'ailleurs les avait laissé tombé sans même les prévenir par message. Il eut le temps de prendre son petit déjeuner. Avant de partir il se regarda dans le mirroir, il avait vraiment une sale tête. De petites cernes apparaissaient légèrement, bien qu'il eut pris une douche et s'était préparé, il avait l'air tellement fatigué encore. Il soupira et s'en alla.

7:15. Le voilà arrivé devant le lycée, il se gara dans le parking réservé aux professeurs. Il put apercevoir un immense bâtiment, enfin plusieurs. L'école était gigantesque et déjà de nombreux étudiants et lycéens arrivaient en troupes. Cela le faisait tout de même un peu peur. Il n'était pas revenu depuis lontemps à Tokyô et appréhendait ce jour. Après tout lui aussi faisait sa rentrée ! Même un professeur avait le droit au trac pour sa rentrée scolaire non ? Il se hâta ensuite en prenant son sac et monta les longs escaliers qui menaient jusqu'aux portes du lycée. À l'entrée une dame élégenteet grande apparement un professeur l'attendait. Effectivement c'était bien le cas, elle était chargée de lui donner quelques papiers ainsi que des renseignements puis lui fournir les clés de sa salle de classe.
Il du traverser tous les couloirs monter des escaliers, tourner à plusieurs endroit avant de trouver sa salle. Ce matin là son emploi du temps était bien chargé avec des classes d'étudiants à la fac. L'après midi un peu moins avec trois classes de lycéens. Et bien une journée difficile et fatiguante s'annonçait !
Il se demandait si Aki était déjà arrivée et ce qu'elle faisait en ce moment.

[ .... ] Après de bonnes heures de cours arriva la pause de midi. Il se faufila dans l'énorme foule d'étudiants et lycéens affamés dans le couloir où plusieurs rangées de casiers se tenaient afin de parvenir de l'autre coté du long couloir qui menait à la cafétéria des professeurs. Ce n'était pas gagné ! En passant il vit Aki seule qui avait l'air d'attendre quelqu'un. Il lui envoya un message en lui disant un : " Je vais allé manger ailleurs tu veux venir ? " La jeune femme ne due pas s'apercevoir du message tout de suite puisque dans les quelques secondes qui arrivèrent un jeune homme inconnu à Jae Bum la rejoignit en pausant ses bras autour de sa taille. Il fut étonné. C'était apparement un lycéen ou alors un étudiant mais pas un prof ça c'était sure. Peut être un ami ? Un proche ? Non un proche ne ferait pas ça ! Ce qui est sure c'est qu'il eut un petit pincement au coeur. Il se posa des questions, mais ne fit rien et laissa passer. Il se retourna prêt à partir lorsqu'une main le tapota sur l'épaule. À sa grande surprise il reconnut un visage qui ne lui était pas un inconnu.

" Oppa ! "

Cette personne lui avait-elle dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 240
─ avatar : Goo Hara [KARA]
─ dc : sweet Halu

─ activité : étudiante en langue étrangère

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Sam 20 Aoû - 16:03

tenue;;

Aki n’avait pas réussit à dormir elle avait du prendre deux douches très très chaude pour se réchauffer. Elle souriait comme une idiote, elle n’en revenait pas cette soirée était vraiment comme un doux rêve, c’est surement pour cela qu’elle ne voulait pas s’endormir de peur de se réveiller et que tout ce qu’elle a vécu cette nuit était vraiment incroyable. Elle s’était donc habillé simplement, puis était descendu prendre son petit déjeuner en compagnie de son frère, étrangement elle semblait fraiche comme après une nuit de sommeil de dix heures. Elle embrassa la joue de son frère lui volant son bol de café en souriant ainsi que sa tartine de nutella, elle s’installa la bonne humeur était présente, les discutions allez bon train entre les deux enfants de la famille Satonaka, riant des histoires d’amour arrangé de ce pauvre Kaoru, Aki le serra fort dans ses bras après avoir finit son petit déjeuné, puis partie en direction de l’université, elle monta dans la voiture et arriva assez rapidement devant l’université, quatre heure de cours d’anglais, une matière qu’adore Aki, remarque c’est une élève assidue qui adore apprendre et là elle était servie.

Elle arriva sur le campus achetant un café à la cafétéria avant d’aller dans son amphi elle y retrouva ses camarades de cours, elle s’installa les cours ce passèrent merveilleusement bien, elle était très contente, cela était très intéressent, la littérature anglaise était vraiment sympa, Aki mourrait de faim comme d’habitude, elle se dépêcha de ranger ses affaires et d’aller de à la cafétéria, elle devait manger avec son meilleur ami Reio, alors elle décida de s’assoir pour l’attendre elle avait vraiment faim, elle aperçu sa tête brune se faufiler et la prendre par la taille en souriant, Aki le serra contre elle doucement Reio était vraiment l’ami avec lequel Aki pouvait discutait de toute sa vie. Son regard vrilla sur la porte où elle aperçut Jae Bum, son cœur fit un gros boum elle le regarda partir, Aki sourit à Reio prétextant d’aller au toilette, elle décida de suivre le jeune homme pour savoir comment s’était passé ses premiers cours, une fois dans un couloir désert elle tapota sur son épaule, le regardant

« Oppa ! »

Elle lui sourit tournant les yeux autour d’eux attrapant sa main le tirant avec elle dans une salle de cours qui était déserte, le regardant dans les yeux, il n’avait pas l’air bien, ce qui l’inquiéta légèrement, aurait il passé une mauvaise matinée, elle observa son visage en silence, caressant sa joue de sa main avant de demander

« Oppa tu vas bien ? Tu n’as pas l’air bien ? »

Elle le regardait se demandant ce qu’il pouvait bien avoir elle savait qu’ici ils ne seraient pas dérangés, car personne n’utilisait cette salle.

_________________

    À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 186
─ avatar : Kim Jae Joong
─ activité : Professeur de littérature

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Sam 20 Aoû - 18:05

C'était Aki. Elle l'emmena dans une salle vide aparemment innoccupée. Elle était toujours aussi rayonnante de joie, avec le sourire au lèvres. Un sourire qui avait le don de vous le redonner aussi. C'était das sa nature elle ne le faisait pas exprès. Peut être aussi était ce pour cela que les gens étaient charmés. Elle lui demanda ensuite ce qu'il n'allait pas. Vue la tête que tirait son ancien professeur, elle se souciait de quelque chose.
c'est vrai que la scène de tout à l'heure lui avait pincer légèrement le coeurmais au point d'en tire une sale tête, il aurait aimé se voir dans un mirroir tiens ! Lui qui d'habitude ne s'était jamais pris la tête pour aucune de ses histoires d'amour. Il reconnut que là c'était gagné.

Toutes ses ex-petites amies trouvées que celui ci n'accordait pas assez d'importance, d'interêt et de plaisir à leur coupleet trouvaient qu'il était beaucoup trop distant et voué à l'enseignement ! Elles en étaient même finies par devenir jalouse de son amour pour l'enseignement. Au final toutes ses folles histoires étaient vouées à l'échec en se terminant par d'horribles disputes qu'il jugeait inutiles. Était ce un crime de vouloir aimer ce qu'on a toujours rêver de faire ou de l'être ? Si quelqu'un le prouverait avec de bons arguments et justes, il en mettrait sa main à couper. Pour lui c'était naturel d'accorder tant d'importance à un rêve devenu réalité. Et puis il n'a jamais trouvé qu'il donnait peu d'amour au sein du couple. C'était juste sa façon d'aime, c'est à dire; qu'il n'en donner ni trop peu ni trop non plus. Juste ce qu'il fallait pour éviter les catastrophes. Mais apparemment toutes ses ex-petites amies n'étaient pas d'accord avec lui et référaient le quitter.
Jae Bum n'avait jamais versé de larmes ou était tombé dans la déprime à cause d'une rupture. Il trouvait qu'il y avait des choses beaucoup lus importantes et prioritaire. Mais n'allait pas non plus croire que c'est un homme au coeur de pierre et sans sentiments ! Non, il les a aimer , mais peut être pas assez pour verser des larmes.
" Ah la la la je ne comprendrai jamais les femmes. Je vous jure ! Pour elles un "oui " est un "non " et un " non " est un "oui "et quand vous pensez faire juste le non est bien finallement un non et le oui est bien finallement un oui ! " pensait-il. Il préféra ne pas aborder le sujet de ce qu'il avait put voir tout à l'heure et se contenta de changer de sujet.

" Non je vais bien. Je viens tout justede sortir de ma salle, j'avais envie de manger quelque chose à la cafétéria mais je n'en ai plus vraiment envie. "

Lui dit-il en lui adressant un sourire ensuite. Puis il reprit.

" Tu ne peux pas savoir à quel point je suis fatigué ! J'ai bien crue m'endormir pendant que je faisais cours. ça m'apprendra à rester aussi tard. Et toi ? Bien ? Tu n'es pas trop fatigué à cause d'hier soir ? "

Elle n'eut pas le temps de répondre qu'un message au micro était adressait au professeur Park de littérature lui disant qu'après ses 3 heures de cours, 2 autres lui ont été rajoutés. et bien oui ! Une journée difficle s'annonçait pour notre jeune proffesseur ! Bien qu'elle n'ai déjà commençé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 240
─ avatar : Goo Hara [KARA]
─ dc : sweet Halu

─ activité : étudiante en langue étrangère

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Sam 20 Aoû - 18:43

Aki regardait le jeune homme, il s’emblait fatigué, surement le manque de sommeil de la nuit passée, Aki sortait beaucoup avec son frère quand il décidait d’allait pécher la nuit ou d’aller regarder les étoiles alors elle sortait avec lui, et ne ressentait pas vraiment la fatigue ; elle était joyeuse et souriante comme à son habitude, et là elle était d’autant plus souriante en regardant son ancien professeur, avec qui elle avait démarrer ce qu’elle espérait être une relation amoureuse, mais bon elle ne savait pas trop ce que cela pourrait donné, elle avait peur qu’il ne l’abandonne rapidement, alors elle essayait de ne pas trop s’investir au cas ou. Elle avait du mal à supporter l’abandon, surtout au vue de leurs antécédents. Aki l’observait en silence écoutant la réponse à sa question

" Non je vais bien. Je viens tout juste de sortir de ma salle, j'avais envie de manger quelque chose à la cafétéria mais je n'en ai plus vraiment envie. "

Aki le regarda en secouant la tête, ils avaient eut le même genre de matinée alors, Aki elle avait eut cours depuis huit heure ce matin tout comme le jeune professeur, elle le regarda avant de farfouiller dans son sac sortant une barre chocolaté la mettant dans la main du jeune homme en lui souriant

« Au moins si tu as une petite faim tu penseras à moi ! »

Aki lui embrassa rapidement la joue on ne sait jamais au cas ou, elle lui caressa la joue de sa main libre, il s’emblait si fatigué et tout était de sa faute alors elle s’en voulait un peu, pour son premier jour, il avait de vilaines cernes sous les yeux, Aki les caressa doucement de ses doigts tout en le regardant dans ses yeux

" Tu ne peux pas savoir à quel point je suis fatigué ! J'ai bien crue m'endormir pendant que je faisais cours. ça m'apprendra à rester aussi tard. Et toi ? Bien ? Tu n'es pas trop fatigué à cause d'hier soir ? "

Elle le regardait en souriant puis un message au micro la fit lever les yeux vers le haut parleur, qui apportait à son pauvre amoureux une bien mauvaise nouvelle étant donné son état de fatigue, il allait devoir faire des heures supplémentaire au lycée, Aki baissa de nouveau les yeux, regardant le jeune homme qui avait un air déconfit, elle ne put s’empêcher de le prendre dans ses bras comme pour lui retirer toute cette fatigue qui le surchargé. Elle le regarda dans les yeux avant de le relâcher ne voulant pas allez trop loin et que cela ne déplaise au jeune homme, et recula d’un pas

« Pauvre toi oppa… Je peux faire quelque chose pour te soulager d’un peu de fatigue allez te chercher à manger peut être comme ça tu pourras te reposer ici avant t’es cours… Ou autre chose ce que tu veux, dis moi et je le ferai ! »

Aki lui fit un grand sourire, c’est vrai que si elle pouvait lui faciliter un peu la journée elle le ferait sans hésiter une seconde.

_________________

    À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 186
─ avatar : Kim Jae Joong
─ activité : Professeur de littérature

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Dim 21 Aoû - 13:44

" Ce n'est pas de ta faute ! C'est la faute du taxi à mettre autant de temps à venir. J'ai passé une excellente soirée en ta compagnie. ça m'a fait plaisir. Et puis si je n'étais pas venu je n'aurai pas pue te rencontrer de nouveau. Enfin peut être aujourd'hui mais ça n'aurait pas été pareil. Donc ne t'en veux pas. "

" Pauvre toi oppa… Je peux faire quelque chose pour te soulager d’un peu de fatigue allez te chercher à manger peut être comme ça tu pourras te reposer ici avant t’es cours… Ou autre chose ce que tu veux, dis moi et je le ferai ! " avait-elle dit encore peu convaincue des arguments de son oppa. Il sourit. Cela lui faisait rire. Cet ententement à toujours croire que c'était de sa faute. C'était mignion. Il trouva que c'était mignion de la voir dans cet état là. Non ce n'est pas du pur égoïsme.

" Décidement toi alors ! Tu n'as vraiment pas changé. Bon et bien pour te punir je te donne 2 heures de colle en ma compagnie. Voir à quel point ton coté littéraire déborde. ( en souriant ). Et puis ... "

Il l'embrassa doucement sur les lèvres. C'était certes un petit baiser mais d'autant plus passionné que les précédents, qui montrait à quel point il était ravi de la retrouver.

" ... On ne s'étaient pas embrassé de la journée. Tes lèvres me manquais, je n'ai pas pûe m'en empêcher petite idiote. "

Avait-il dit en relevant le menton de celle-ci afin que son visage puisse faire face au sien. Il la regarda, lui sourit et pendant un moment personne n'osa parler. Il contemplait son visage puis l'embrassa de nouveau avec un peu plus de vigeur et de désir tout en la soulevant légèrement de sorte à ce qu'elle soit assise sur une des tables qui se trouvait derrière elle. Tous deux continués à s'embrasser et se câliner. Les bras de la jeune femme étaient accrochés au cou du jeune homme, parfois elles faisait passé ses mains dans les cheveux du sien. Tandis que celui-ci les mains posées sur la table une de chaque coté de Aki remontaient lentement vers sa taille. Ils continuèrent à s'embrasser langoureusement, juqu'à ce que un des deux portables dont la sonnerie retentissa. Apparemment cela ne voulait pas se calmer et continué de sonner et sonner. Jae Bum cessa les baisers et les câlins pour décrocher mais ce n'était pas le sien, c'était celui de Aki. Elle décrocha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 240
─ avatar : Goo Hara [KARA]
─ dc : sweet Halu

─ activité : étudiante en langue étrangère

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Dim 21 Aoû - 15:17

Dit oppa tiens tu autant à moi que je tiens à toi ? Penses-tu à moi quand tu fermes les yeux ? As-tu envie de m’embrasser quand tu me croise ? As-tu envie de me voir quand tu te sens fatigué ? Toutes ces questions traversaient l’esprit d’Aki, cela ne lui était jamais arrivé avant de trouver un garçon qui l’obsédée autant, et c’est vrai que d’un côté elle ce méfiait de cette emprise qu’il pouvait avoir sur elle de peur d’être déçue, triste, abandonnée… et tout pleins d’autre termes toujours aussi réjouissants. Aki avait proposé d’aider son amoureux à se relaxer avant de reprendre les cours, car elle se sentait fautive de son degré de fatigue, car d’un côté c’était de sa faute si il était si fatigué ; elle s’était reculer pour ne pas le gêner elle lui avait dit qu’elle ne lui collerait pas aux basques ici il lui répondit

« Décidemment toi alors ! Tu n'as vraiment pas changé. Bon et bien pour te punir je te donne 2 heures de colle en ma compagnie. Voir à quel point ton coté littéraire déborde. Et puis ... On ne s'était pas embrassés de la journée. Tes lèvres me manquais, je n'ai pas pût m'en empêcher petite idiote. »

Aki n’avait pas eut le temps de réagir qu’il venait de l’embrasser un baiser, doux et sucré plein de délicatesse et de désir, un baiser qui fit battre son cœur plus fort, un baiser qui la fit d’un seul coup se sentir bien, le jeune homme avait relevé le visage de la jeune femme, ils commencèrent à s’observer, vous savez c’est ce genre d’instant que partage des couples complices, où ils n’ont pas besoin de dire le moindre mot pour comprendre à quel point ils se sont manqués, ou à quel point ils tiennent l’un à l’autre tout ce fait de manière subliminale. Aki se mordilla la lèvre inférieur, avant qu’il ne l’embrasse de nouveau avec plus de désir la soulevant et la positionnant assise sur une table derrière elle, les baisers se faisaient plus langoureux, tout deux y mettait vraiment beaucoup de désir, Aki enroula ses bras autour du cou du jeune homme, son corps se collant au sien doucement, ses mains se baladant parfois dans la chevelure du jeune homme, ils continuèrent à s’embrasser et ce câliner de sort quelques instant, Aki acceptait autant d’heure de colle qu’il voudrait, juste pour une minute de plus à se serrer contre lui, sentant ses mains sur ses hanches, elle enroula ses jambes autour de la taille du jeune homme se rapprochant plus encore de lui, leurs deux corps n’étaient plus séparés que par quelques millimètres. Un portable commença à sonner, ce qui les dérangea en pleine séance câlins, Aki soupira se décollant légèrement du jeune homme restant toujours assise sur la table ses jambes enroulées autour des hanches du jeune homme, elle sortit son portable de sa poche s’était le numéro de son meilleur ami Reio elle décrocha ce demandant qui pouvait bien être au téléphone

« Hai … les toilettes ? Mais qu’es ce que tu racontes ? ….. Oh non je me suis pas perdue en route, je… j’aide une amie à se relaxer avant ses examens…. Oui d’accord… dit à qu'on se voit plus tard … et que je suis désolé … see you »

Aki releva les yeux vers le jeune professeur et coupa son téléphone avant de le poser à côté d’elle, Reio avait le don de la déranger toujours quand elle était bien, remarque elle l’avait abandonné à la cafétéria prétextant allez au toilette le pauvre, même si le jeune homme était muet il savait très bien utiliser les autres pour passer un coup de fils au moment gênant, elle ne pouvait pas parler de sa relation avec Jae Bum à ses amis elle ne voulait pas que cela ce passe mal entre eux, elle regarda le jeune homme elle lui caressa la joue en douceur avant de l’embrasser doucement

« De quoi parlions-nous déjà ? D’heures de colle pour évaluer mon niveau en littérature ? t'ais-je dit que le goût de tes lèvres m'avait beaucoup manqué»

Elle le regarda espiègle se mordillant la lèvre inférieur avant d’aller capturer sa lèvre entre ses dents avant de lui mordiller les lèvres tout en les embrassant, elle embrassa par la même occasion sa joue puis son cou sensuellement, avant d’enrouler ses bras autour du cou du jeune homme le regardant dans les yeux et de déposer un petit baiser sur son nez tout en lui souriant, elle aimait que cela ne soit pas compliqué entre eux. Tout paraissait simple à cet instant plus rien ne comptait, juste eux et leurs peaux qui se frottait l’une contre l’autre, leurs cœurs battant à tout rompre, et les lèvres se cherchant pour se caresser sensuellement

_________________

    À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...♥️


Dernière édition par Satonaka Aki le Lun 22 Aoû - 1:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 186
─ avatar : Kim Jae Joong
─ activité : Professeur de littérature

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Dim 21 Aoû - 18:37

Reiko-kun avait-elle prononçait lorsqu'elle décrocha. C'était donc un homme, surement un de ses ami, ou alors peut être était ce le jeune homme de tout à l'heure ? Celui qui tenait Aki pour l'enlacer fortement dans ses bras. Cela n'empêche que Jae Bum avait une folle envie de savoir qui cela avait été. Il serait même prêt à cesser tous baiser et carresses pour cet instant juste dans l'unique but de savoir qui c'était. Et si c'était vraiment lui ? Quel type de lien entretenaient ses deux là ? Un ex petit ami ? seulement un ami ou alors ... Non, Jae Bum n'alla pas plus loin. Il préféra se contenter de penser que ce jeune homme était uniquement un ami proche de sa bien aimée. Dumoins il essaya.

« De quoi parlions-nous déjà ? D’heures de colle pour évaluer mon niveau en littérature ? t'ais-je dit que le goût de tes lèvres m'avait beaucoup manqué»

Elle embrassa à son tour son professeur. Plus rien ne comptait désormais. Seul cet instant présent ne comptait pour le jeune professeur de littérature. Il en avait même presque oublié qu'il était au lycée en plein lieu de travail. Vraiment les symptômes de l'Amour avait ce don de vous hypnotisez et de vous obligez à vous abandonner à rien d'autre que votre compagnon ou compagne. Un sentiment bien dangereux, car il avait aussi bien le pouvoir de vous rendre fort, mais aussi le pouvoir de vous détruire. C'est pour cela qu'il faut savoir que dès que vous franchisez les portes du bonheur, de l'Amour. Sachez que vous en souffrirez, c'est inévitable, malheureusement.
Même si pour l'instant tout se passait bien, ou presque, Jae Bum savait que cet amour n'allait pas durait aussi parfait qu'il le semblait. Il ne pouvait non plus échaper aux problèmes, il ne pouvait que les attendre arriver et essayer ensuite de les surmonter. Mais fuir serait une mauvaise idée.

" Non tu ne me l'avais pas dis, mais j'aimerai te réentendre les dire tout à l'heure pendant ses deux bonnes longues heures de retenu avec moi. Rassure toi, je me ferai aussi un plaisir de t'en dire d'avantage. "

Dit-il en lui donnant un baiser sur son front. Il cessa les baisers et toujours face à elle en la tenant par la taille il lui demanda quelque chose d'un peu plus sérieux.

" Dis moi, maintenant que nous formons un couple. Nous n'avons plus rien à nous cacher n'est ce pas ? "

Son regard était devenu sérieux, même si son visage était toujours aussi doux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 240
─ avatar : Goo Hara [KARA]
─ dc : sweet Halu

─ activité : étudiante en langue étrangère

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Dim 21 Aoû - 19:06

" Non tu ne me l'avais pas dis, mais j'aimerai te réentendre les dire tout à l'heure pendant ses deux bonnes longues heures de retenu avec moi. Rassures toi, je me ferai aussi un plaisir de t'en dire d'avantage. "

Deux heures de colle en compagnie de son amoureux, cela lui semblait une excellente idée, et cela lui faisait très plaisir d’aller en colle pour une fois, elle aurait même souhaité être collé tout les soirs de la semaine, juste pour avoir un moment seule avec lui, juste pour l’entendre dire qu’il avait envie de l’embrasser, juste pour qu’il la sert dans ses bras, qu’il caresse sa joue et qu’il fasse battre son cœur encore plus fort. Juste pour une minute de plus en sa compagnie sans paraitre suspect aux yeux du monde, tout pourrait se compliquer mais pour l’instant la vie se résumé à lui et elle se tenant l’un contre l’autre se câlinant en douceur. Aki aimait ce sentiment, qu’elle ne connaissait pas tellement bien étant donné que ses relations amoureuses ne sont jamais un grand succès, souvent on la considère comme une enfant ce qui l’arrange étant donné qu’elle n’était jamais tombé amoureuse, elle avait aussi souvent était considérée comme une femme ayant des secrets beaucoup de garçons pensaient qu’elle jouait double jeu avec une autre relation car Aki n’avait pas assez confiance pour leur parlait de sa transplantation cardiaque, ce qui n’était pas une chose facile à aborder pour elle car plein de mauvais souvenir, elle avait touché la mort du bout des doigts avant sa transplantation. Il s’emblait sérieux tout d’un coup, venait il de penser à quelque chose qui lui faisait du soucis ou autre

" Dis-moi, maintenant que nous formons un couple. Nous n'avons plus rien à nous cacher n'est ce pas ? "

Un couple, Aki ne put s’empêcher de sourire, car elle ne savait pas comment définir sa relation avec le jeune homme ou du moins elle ne savait pas comment lui définissait cette relation elle posa sa tête sur son torse respirant son parfum, elle était vraiment heureuse qu’il parle de couple, cela lui fit un bien fou puis elle se recula le regardant dans les yeux, ce demandant si il avait quelque chose de spécial à lui demander, pourquoi ce genre de question

« Oui c’est ce que généralement font les couples non ? Il y a quelque chose que tu veux savoir à mon sujet c’est ça ? Vas y dit moi ! »

_________________

    À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 186
─ avatar : Kim Jae Joong
─ activité : Professeur de littérature

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Lun 22 Aoû - 0:18

« Oui c’est ce que généralement font les couples non ? Il y a quelque chose que tu veux savoir à mon sujet c’est ça ? Vas y dit moi ! »

Et bien oui, il y avait une petite chose, une toute petite. Jae Bum avait tellement envie de le lui demander, mais en même temps d'un autre coté il eut peur qu'elle ne réagisse pas comme il le faut et qu'elle le prendrait mal.
Il n'avait pas tellement envie de créer une dispute comme avec ses dernières petites amies.
Mais cette envie de savoir lui brûler les lèvres. Après tout elle était grande, ce n'était plus une petite fille. Elle comprendra. Ce n'était pas non plus comme s'il aurait fouiller dans son portable sans sa permission. Une chose qu'il ne fera jamais. Il détestait qu'on ne s'initié trop dans sa vie privée, alors ça il ne le fera jamais !

" C'est juste une simple question ! Ne va pas croire que je suis jaloux ou autre chose. Tout à l'heure dans les couloirs près des casiers je t'ai vue avec quelqu'un, un lycéen ou étudiant enfin peu importe. C'était un de tes amis ? Vue la manière dont il te tenait on aurait dit plus. "

Et BING ! Voilà qu'il s'était lançé ! C'était la première fois qu'il demandait ce genre de chose à une femme. Il ne s'était jamais soucier de ça auparavant. Un peu maladroit sur le coup, il espérait tout de même une réponse qui ne le décevrai pas. Et puis en Amour on se devait être franc, donc mieux valut en parler dès maintenant et être honnête tout de suite.
le " ne va pas croire que je suis jaloux " était vraiment enfantin de sa part ! ll s'y était pris très mal. C'était vraiment quelque chose à éviter de dire à une femme. Cela pouvait être blessant. Mais que voulez vous les hommes ont beaucoup de fierté, c'est dans leur nature. Et puis les femmes le savent toutes le " ne va pas croire que je suis jaloux " chez un homme voulait dire tout le contraire.
Il reprit ensuite de sorte à se rattraper un peu, enfin dumoins il essayer.

" Si tu veux savoir aussi des choses sur moi, tu peux me le demander, je ne te cacherai rien. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 240
─ avatar : Goo Hara [KARA]
─ dc : sweet Halu

─ activité : étudiante en langue étrangère

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Lun 22 Aoû - 0:48

Aki se demandait bien ce qu’il avait à lui demander, elle espérait que cela n’était pas de parler de son enfance, car que pourrait elle lui dire, qu’elle n’en avait pas vraiment eut, qu’elle avait eut une enfance dénué de sens tiraillée entre chez elle et l’hôpital, elle espérait vraiment qu’il ne voulait pas en savoir plus, elle avait besoin de plus de temps pour lui parler de ça quand ils seront bien plus proche elle le lui dira certainement, mais pour l’instant cela restait un sujet encore difficile à aborder. Elle le regardait avec insistance ce demandant ce qu’il avait à lui demander pour avoir un tête aussi sérieuse, elle l’écouta avec attention

" C'est juste une simple question ! Ne va pas croire que je suis jaloux ou autre chose. Tout à l'heure dans les couloirs près des casiers je t'ai vue avec quelqu'un, un lycéen ou étudiant enfin peu importe. C'était un de tes amis ? Vue la manière dont il te tenait on aurait dit plus. "

Aki cligna des yeux essayant de se rappeler qui était le garçon qu’elle avait put voir plus tôt, Ah il parlait de Reio, elle ne put s’empêcher de sourire à l’idée, d’elle et Reio en couple, cela ferait certainement des étincelles et déclencherait certainement une troisième guerre mondial, elle regarda de nouveau le jeune homme se demandant si elle devait prendre bien cette question, manque de confiance, jalousie, ou simple questionnement, Aki approcha son visage du sien, ses bras toujours enroulés autour du cou de Jae Bum, elle approcha ses lèvres des siennes à quelques millimètres feintant de l’embrasser en souriant espiègle avant de lui dire en se reculant légèrement

« Tu dois parler de Reio, c’est mon meilleur ami, c’est comme un frère pour moi, on est très proche l’un de l’autre mais pas comme tu sembles te l’imaginer ! Tu n’as vraiment pas à t’en faire, c’est surement le seul garçon en qui tu peux avoir totalement confiance.»

Elle embrassa sa joue avant ses lèvres se collant un peu plus contre lui avant d’approcher ses lèvres de son oreille et de murmurer

« Pas jaloux… mensonge ! »

Elle le regarda en souriant espiègle, elle avait bien le droit de se moquer gentiment de lui, c’était ce que faisait les gens en couple et c’est ce qu’Ils étaient maintenant un couple, un couple appréciant les moments partagés de complicité, et peut être effectivement qu’il n’était pas jaloux, mais cela aurait fait plaisir à Aki qu’il le soit, question d’amour propre, ou pour lui montrer qu’il tenait à elle assez pour s’inquiéter qu’un autre homme la sert dans ses bras comme le faisait sans aucunes gênes Reio.

_________________

    À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 186
─ avatar : Kim Jae Joong
─ activité : Professeur de littérature

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Lun 22 Aoû - 1:31

Finalement il se demandait s'il ne vallait pas mieux se taire. Elle se mettait à réfléchir, sûrement essayait-elle de se rappeler de qui il pouvait bien lui parler. Ou alors elle n'avait pas envie d'en parler tout court.
Le petit point faible chez Jae Bum avec les femmes c'était de devoir mettre les point sur les " i ". Il n'était vraiment pas à l'aise avec ce genre de discution. En général il laissait parler et ne disait rien se contentant juste d'écouter jusqu'à la fin, pour conclure par : " Donc c'est fini ? ". Maladroit n'est ce pas ? Une chose qu'il n'avait pas compris. Parfois les femmes s'énervaient pour une petite chose, une petite chose qui enfait en cache une grande. Les femmes ne s'énervaient jamais pour un rien, mais la plupart des hommes ne le comprennent pas.

Elle finit par lui dire après avoir réfléchit que le jeune homme n'était autre qu'un ami; son meilleur ami et qui s'appelait Reio. Il avait au moins vue juste, la personne au téléphone et celle de tout à l'heure ne faisait bien qu'une. Cela rassura le jeune professeur. Pourtant les deux avaient l'air si complices, se tenant l'un à l'autre comme s'ils étaient un couple. C'était bien la première fois que Jae Bum voyait des amis aussi proches s'enlacer de cette manière. Mais il n'en penssa pas plus et en resta là. Soulagé il ferma les yeux jusqu'à ce que ses trois petits mot lui parvinrent à l'oreille.

« Pas jaloux… mensonge ! »

" Pas jaloux mensonge ! " Il r'ouvrit les yeux, émit un petit sourire en tournant la tête sur le coté de sorte à ce qu'elle ne le voit pas, mais qui voulait tout dire. Bien sure qu'il l'en était un peu ! Mais n'osait pas l'avouer.
C'était ça les hommes. Ils préféraient le montrer par d'autres moyens que de le dire carrément.

" Mensonge. Tu le penses vraiment ? "

Il crut qu'il allait éclater de rire, tellement il en avait honte. Cela se voyait tellement ? Continuer à faire comme si de rien n'était, de faire semblant, alors que la vérité se voyait tellement. Cela faisait presque pitié à voir qu'il préféra s'avouer vaincu.

" Et bien oui ! Tu as raison je suis jaloux. Jaloux de te voir dans les bras d'un autre homme que moi. C'est bien normal non ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 240
─ avatar : Goo Hara [KARA]
─ dc : sweet Halu

─ activité : étudiante en langue étrangère

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Lun 22 Aoû - 7:26


En réfléchissant c’est vrai qu’Aki et Reio donnait parfois l’air d’être plus qu’un couple les parents d’Aki le lui avait d’ailleurs souvent rappelé, mais le jeune homme était vraiment l’ami le plus proche d’Aki, celui envers qui elle pouvait ce tourner dans n’importe quelle situation, et elle n’avait pas tord quand elle disait qu’il pouvait lui faire confiance, Reio n’aurait jamais les idées mal placées envers Aki, ils étaient de vrai amis, et oui elle croyait dur comme fer qu’une amitié garçon fille pouvait exister. D’un côté si son amoureux avait été jaloux de cette relation cela lui aurait fait plaisir car après tout cela signifierait qu’il tient assez à elle pour s’inquiéter que d’autre homme la prenne dans leur bras, mais d’un côté elle ne voulait pas le rendre jaloux, car elle ne voulait pas qu’il se sente mal au quoi de se soit d’autre. Quand il lui demanda si elle pensait vraiment qu’il était jaloux elle hocha la tête positivement, elle savait que les hommes avait leur fierté et qu’il ne lui dirait certainement jamais si il était vraiment jaloux de Reio, mais il poursuivit avant même qu’elle n’ait put parler

" Et bien oui ! Tu as raison je suis jaloux. Jaloux de te voir dans les bras d'un autre homme que moi. C'est bien normal non ? "

Aki resta relativement surprise, et le regarda en souriant, il la surprenait tout le temps, elle était sans cesse surprise et souriante à ses côtés, et cela la toucha qu’il se dévoile de la sorte, Aki embrassa doucement ses lèvres avant de coller son front contre le sien resserrant l’emprise autour de son cou se rapprochant d’autant plus de lui avant de murmurer

« Il n’y a que toi que j’ai envie de serrer fort dans mes bras »

C’était vrai, elle aimait se sentir proche de lui, elle l’avait croisé ce matin dans les couloirs, et faire mine de rien lui avait arraché le cœur, elle aurait voulu le serrer contre elle pour lui donner plein de courage pour attaquer sa journée, mais cela elle ne pouvait pas, même si ce n’était pas son professeur cette relation serait très mal vu et pas mal d’élève commencerait à l’embêter et elle ne voulait pas que cela arrive, elle ne voulait pas que leur relation amoureuse devienne plus compliqué qu’elle ne l’était déjà, elle voulait le garder pour elle, alors elle n’avait dit à personne qu’elle avait quelqu’un même son meilleur ami n’en savait rien, elle ne voulait pas que la vie lui reprenne la seule chose qui lui donnait envie de se dépasser et de faire de son mieux, elle était vraiment bien avec lui, elle avait même fait des efforts vestimentaire aujourd’hui pour paraitre jolie, pas que ‘habitude elle n’en fasse pas mais aujourd’hui elle s’était maquillée chose qu’elle ne faisait habituellement que pour sortir. Aki embrassa de nouveau le jeune homme

« Il n’y a que toi que j’ai envie d’embrasser de la sorte … »

Aki continuait sur sa lancée, en l’embrassant une nouvelle fois avant de relâcher son emprise autour de son cou se reculant légèrement, posant les mains sur la table sur laquelle elle était assise, de chaque côté de ses cuisses tout en le regardant avec envie, et amusement.

_________________

    À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 186
─ avatar : Kim Jae Joong
─ activité : Professeur de littérature

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Lun 22 Aoû - 13:24

" Il n’y a que toi que j’ai envie de serrer fort dans mes bras " " Il n’y a que toi que j’ai envie d’embrasser de la sorte … "l ui avait-elle dit en lui murmurant tout près de l'oreille comme elle l'avait fait précédemment.
Ses quelques mots suffirent pour remonter le moral au jeune professeur. Elle finit par l'embrasser, puis le relâcha, posant ses mains de chaque cotés de ses cuisses avec un regard de désir. Ce qui fit sourire Jae Bum. Il pinça légèrement sa lèvre droite et tout en s'approchant d'Aki, il lui murmura à l'oreille quelques mots.

" Moi aussi, il n'y a que toi et uniquement que toi. Si tu veux savoir tu es même la première qui me fait cet effet là. "

Puis il prit sa main toujours posée sur la table pour ensuite la poser contre son torse, plus précisément sur son coeur. Ainsi elle pouvait sentir les battements de son coeur qui bataient à la chamade. Jae Bum était sincère envers ses sentiments pour la jeune étudiante. Même si ce n'était que des mots, c'était vrai. Les gestes le prouvaient aussi.

Il posa ensuite sa main sur son visage le caressant, puis s'approchant de plus en plus près à quelques millimètres de son visage l'embrassa toujours avec autant de passion. La jeune femme voulut passer ses mains autour du cou du jeune homme, mais celui-ci l'en empêcha. Attrapant ses deux mains pour les laissés sur la table il continuait à s'approchait ce qui faisait que l'étudiante finit par reculer et s'allongeait carrément sur la table. Elle sourit puis émit un petit rire. Cette fois-ci elle osa enrouler ses bras autour du cou du jeune homme, qu'il laissa faire . Jae Bum finit par se retrouver juste au dessus d'Aki, les bras allongés sur la table de chaque coté du visage de la jeune femme. Le visage à quelques centimètres du sien, ll s'approcha effleurant ses lèvres des siennes redessinant le contour des lèvres de la jeune femme. Puis l'embrassa tendrement et continué ses baisers sur son menton, dans le cou en essayant de dégager ses long cheveux brun qui le recouvrait. Il caressait les bras de la jeune étudiante en remontant et descendant. Il n'osa pas aller plus loin et se contenta de cela, jusqu'à ce qu'il sentit les mains d'Aki caressait son dos. IJae Bum portait une simple chemise blanche légère. ll pouvait donc sentir la chaleur de ses doigts, qui ne faisait que transmettre ce désir , ce besoin d'Amour. Mais pas n'importe lequel, de son amour.

" Tu ne peux plus t'enfuir maintenant "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 240
─ avatar : Goo Hara [KARA]
─ dc : sweet Halu

─ activité : étudiante en langue étrangère

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Lun 22 Aoû - 18:08

" Moi aussi, il n'y a que toi et uniquement que toi. Si tu veux savoir tu es même la première qui me fait cet effet là. "

Venait de murmurer le jeune homme à l’oreille de la jeune Satonaka. Aki regarda de nouveau le jeune homme dans les yeux il savait exactement comment la faire fondre, de simples mots, pouvait vraiment faire battre son cœur à une vitesse incroyable, il accompagna cette jolie déclaration par un geste tout aussi touchant, il prit la main de la jeune femme la déposant sur son torse, Aki pouvait y sentir les battements de son cœur qui semblait battre si fort, Aki sourit heureuse de ne pas être la seule à avoir le palpitant qui s’affolait en présence du jeune homme, on dit souvent qu’un geste peut être aussi significatif que des paroles, et Aki le pensait parfaitement, peut être car elle n’était pas très douée pour dévoiler ses sentiments à un homme, tout était décuplait quand elle était en sa compagnie, la moindre caresse la faisait frémir comme si son corps ne réclamez que ses mains sur ces courbes. Un autre baiser brulant qui laisser une marque indélébile sur les lèvres d’Aki, elle avait l’impression que chaque baiser, lui brulait la peau. Quand elle voulu enrouler ses bras autour du cou du jeune professeur ce dernier l’en empêcha et en moins de deux elle se retrouva allongée sur la table le jeune homme au dessus d’elle, Aki ne savait pas trop comment cela s’était produit, elle caressa son visage, avant de l’embrasser avec douceur ses bras se plaçant autour du cou du jeune homme, elle caressa sa chevelure en douceur tout en le regardant, observant chaque trait de son visage, elle ne l’avait jamais vu sous cet angle mais il était magnifique, il semblait tellement beau qu’Aki ne savait pas trop comment le frôler.
Quand il vient caresser les lèvres de la jeune brune avec les siennes, Aki en eut le souffle coupée, elle resta à le regarder, observant ses yeux son nez, ses lèvres, elle s’entait les mains du jeune homme s’attarder sur ses bras les caressant avec une infinie douceur, elle sentit aussi ses lèvres parcourir son cou, Aki laissa glisser ses mains sur le dos du jeune homme dessinant la forme de sa musculature avec ses doigts, il semblait si fort à cet instant, alors qu’elle était vraiment tout le contraire, elle était plutôt faible, son cœur tambourinant à tout rompre dans sa cage thoracique, elle captura par la même occasion ses lèvres, espérant que les caresses qu’elle lui faisait, lui plaisait.

" Tu ne peux plus t'enfuir maintenant "

Aki sourit contre les lèvres de son oppa, elle aimait ce jeu de séduction entre eux, ce jeu qui rendait toute leur relation intéressante et qui cassait la routine, il devait ce douter qu’elle lui appartenait et il en jouait, tout comme elle pensait de par ces petits soupçons de jalousie, qu’il lui appartenait. Elle lui mordilla le cou sensuellement

« Je ne suis pas du genre à fuir Oppa ! »

Elle fit glisser ses mains doucement sur le dos de son oppa, les posant délicatement sur ses fesses sur lesquelles elle exerça une légère pression avant de les faire remonter sur son dos tout en faisant un clin d’œil au jeune homme, elle l’embrassa avec une passion débordante, une ardeur et une envie incroyable, quand la sonnerie retentit, la pause du déjeuné était déjà terminée, Aki posa la tête sur l’épaule de Jae bum et se mit à rire sans pouvoir s’en empêcher, après tout le moment était des plus hilarant, elle se remua légèrement pour qu’il se relève, quand il se redressa elle l’attira de nouveau à elle ou elle lui donna un baiser encore plus doux et passionné que les précédents, un baiser portant avec lui ses sentiments pour le jeune homme, un baiser qui voulait tout dire s’il prenait la peine d’écouter attentivement, Aki le relâcha en silence

_________________

    À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 186
─ avatar : Kim Jae Joong
─ activité : Professeur de littérature

MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   Lun 22 Aoû - 22:34

Les baisers et les caresses se faisaient de plus en plus longs, lentements et sensuellement. Tout était parfait. Hormis peut être la table qui était trop dur. Mais ce petit détail était sans importance en ce moment. Plus rien ne comptait pour les deux, juste leurs corps parlaient, ou presque. J'usqu'à ce que la sonnerie retentisa dans tout l'établissement. Ellevenait de signaler la fin de la pause déjeuner. Le temp était passé tellement vite qe Jae Bum ne vit même pas le temps passéé. Tellement qu'il n'eut pas aussi le temps de déjeuner. Aki lâcha le jeune homme en silence. Celui-ci maintenant debout sur ses deux pieds passa sa main sur ses vêtements afin de les arrangers un peu ainsi que ses cheveux. Il se râcla la gorge avant de dire :

" On va devoir se quitter maintenant. J'espère que tu n'as pas trop faim, je t'ai privé de ton déjeuner en te gardant rien que pour moi, alors que tes amis t'attendaient pour déjeuner. On se retrouve plus tard alors. "

Avant de quitter la pièce il ui donnit un petit baiser sur le front, ramasa son dossier qu'il avait laissé par terre e s'en alla, prenat soin de bien refermé la porte derrière lui, comme si de rien n'était. Une foule encore plus nombreuse que tout à l'heure se hâta de rejoindre chacun leurs classes. Le jeune homme fit de même, longeant les couloirs, montant les esccaliers. En cour de route on pût entendre un petit bruit qui venait de son ventre. La faim le gagnait peitt à petit. Il sortit de la poche de sa veste la bare chocolaté que lui avait donné Aki précédement. ll deffa l'emballage, la mit dans sa bouche, laissant fondre le chocolat sur sa langue.
Il sourit en repenssant à sa petite escapade avec Aki. Il se dépécha lorsque la deuxième et dernière sonnerie rententit. Ce n'était peut être pas une journée parfaite mais en tout cas c'était la meilleure pause déjeuner q'il eut passé.


[ FIN DU RP ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée assez difficile [ Satonaka Aki ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashita Hareru Kana :: EPILOGUE - HORS-JEU :: ღ hors-jeu :: archives :: L'antre des RP clos-