AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Teach me now // ME + U

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

─ Messages : 19
─ avatar : Kim Hyun Ah
─ activité : Lycéenne, dernière année

MessageSujet: Teach me now // ME + U   Sam 8 Oct - 13:43


    - Ah mademoiselle Hwang!

    Mee-Joo qui était en train de visiter tranquillement les couloirs n’eut même pas besoin de se retourner pour savoir qui l’avait hélé. En effet, la jeune fille n’était là que depuis deux petits jours mais elle connaissait déjà trop bien cette voix presque suraigüe qui appartenait à son professeur principale qui était presque en train de courir pour la rattraper, accompagnée d’une autre femme à l’air ennuyé.

    - Allez donc chercher vos livres à la bibliothèque avec notre documentaliste. Elle vous expliquera tout en détail.

    Après un hochement de tête poli, la jolie brune suivit la deuxième femme sans un mot, espérant déjà que la journée se finisse vite. Tous ces regards pesants attribués en général aux nouveaux étaient horriblement familier pour elle et se retrouver seule dans sa chambre serait un véritable soulagement!

    Une fois la bonne dizaine de pavés posés en équilibre sur ses bras, Mee-Joo sortit de la bibliothèque pour se diriger avec difficulté vers le « couloir des casiers » où le sien ,très généreusement attribué, l’attendait. Autant dire que la tâche était laborieuse, la jeune fille n’ayant jamais vraiment été du genre sportive, encore moins avec des talons. Encore heureux qu’elle savait marcher avec, même si au début ce n’était pas du tout le cas, mais avec une bonne centaine d’ampoules et de chutes douloureuses Mee Joo se sentait dorénavant à l’aise dans ses chaussures de 10 cm minimum. Oui, la jolie coréenne aimait paraître grande, au niveau de l’âge mais surtout au niveau de la taille. Pourquoi? Mee Joo voulait se différencier des autres filles de son âge, prouver qu’elle était spéciale. Et même avec une petite dizaine de livres qui lui gâchaient la vue, elle marchait fièrement. Enfin…c’est ce qu’elle s’appliquait à faire avant de se cogner contre quelqu’un et de tout faire tomber sur ses pieds.

    - Aïe!

    Oui, c’était douloureux à en croire la légère grimace et la plainte qui franchi ses lèvres. Néanmoins elle releva les yeux vers l’ « obstacle » pour s’excuser. Mais aucun son ne sortit de sa bouche lorsqu’elle le vit…Comme figée, elle regardait la personne plantée devant elle sans pouvoir la quitter des yeux. Était-ce un ange? Pour elle, il était impossible qu’un homme soit aussi beau et si elle avait la capacité de bouger à ce moment là elle serait surement en train de le toucher pour vérifier si il était bien réel.
    Elle eu l’impression que la scène se passait au ralenti, comme dans ces dramas où le héros à le coup de foudre pour la fille de ses rêves et ne peut articuler aucun mot cohérent. Et bien voilà, le fixant toujours, Mee Joo était certaine qu’il s’agissait d’un coup de foudre. Mais qui était-il? Était-il étudiant? Si oui elle priait pour qu’il soit célibataire…
    Elle reprit ses esprits que quand quelqu’un la bouscula, apparemment pressé et agacé qu’elle soit en plein milieu du couloir. Elle rougit légèrement, gênée et sourit timidement au brun toujours devant elle.

    - Euh...je..désolée!

    Mee Joo fit une petit courbette pour accompagner ses excuses et lui sourit a nouveau avant de rire nerveusement, évitant de trop le regarder pour ne pas paraître folle à lier.

    - C’est ma faute je ne regardais pas où je marchais. Je ne vous ai pas fais mal?

    Après lui avoir lancé un regard inquiet elle se baissa pour ramasser ses livres qui gisaient à leurs pieds, observant discrètement ses longues jambes et le sac qu’il portait à la main. Son nom était marqué dessus et elle leva vivement le regard vers lui, ne pouvant s’empêcher de lui demander sur un ton surpris.

    - Vous êtes professeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 42
─ avatar : Lee Joon
─ activité : Enseignant

MessageSujet: Re: Teach me now // ME + U   Lun 7 Nov - 17:12

Ce matin là quand Min Ho avait ouvert les yeux, il s'était senti lége. C'était une sensation qu'il ressentait tous les matins depuis bien des années en réalité. En effet, il avait – c'est ce qu'il estimait du moins – une vie des plus parfaites. C'est donc avec un sourire qu'il se leva et alla se préparer pour le premier de ses cours.

La douche chaude qu'il prît lui fît un bien fou. Il avait dormi dans une mauvaise position certainement et ses épaules étaient un peu douloureuses. Il soupira d'aise et termina de se laver avant de sortir de la cabine de douche et de s'entourer de son peignoir de bain. Il se dirigea vers son salon ainsi accoutré et alluma la télévision pour regarder les informations comme il le faisait toujours. Il aimait être un maximum au courant de ce qui arrivait dans sa ville, dans son pays voire même dans son monde. Il avait toujours été comme ça, d'un naturel curieux et à l'affût de scoop inédits. Il bût son café en écoutant attentivement le journaliste qui parlait d'un nouvel ouragan aux USA. Il soupira se disant qu'au fond, nous n'étions absolument rien face à la force de la nature. Il termina de se préparer rapidement et fila en direction de la fac sur son vespa.

Les cours avaient commencé depuis un bon moment. Il était à présent aux environs de 17 h et Min Ho se dirigeait maintenant vers la partie lycée de l'établissement, endroit où il devait enseigner le théâtre à de plus jeunes élèves que ceux qu'il avait l'habitude de côtoyer. Il avait accepté cette tache depuis maintenant plusieurs mois et c'était loin de lui déplaire. Bien au contraire, pouvoir travailler avec ces jeunes sur l'expression et la confiance en soit était une travail honorable à ses yeux. Les adolescents ont besoin de ce genre de conseil. Ils ont besoin de savoir qui ils sont et d'arriver à se présenter au monde en toute possession de leurs moyens. La seule chose que regrettait le professeur était le peu d'élèves qui s'y présentaient. Beaucoup des jeunes d'aujourd'hui ont peur d'être ridicule, de devoir imiter des choses dont ils auront honte, de se libérer en quelque sorte, préférant rester dans leurs carcan. Et ils craignent aussi de devoir monter sur scène. Alors qu'ils n'y étaient pas obligés cette école-ci. Min Ho avait bien tenté de faire de la pub pour cette activité mais il n'avait jamais reçu de réponse spontanée, enthousiaste ou même de réponse tout court en faisant le tour des classes. Seuls quelques personnes un peu à part avait pris leurs courage à deux mains pour se présenter à lui.

Le jeune professeur en était là de ses réflexions quand il se prit quelque chose de dur et douloureux en pleine face puis sur les pieds.

« Qu'est-ce que... ? » lâcha-t-il sous la surprise. Il perçut alors un petit « Aïe ! » et releva les yeux des bouquins qui venaient de tomber à ses pieds. Se tenait là une toute jeune et ravissante demoiselle. Est-ce qu'elle portait à l'instant tout ça dans ses petits bras frêles ? Mon Dieu... Ses professeurs étaient tous fous de leurs donner tant de bouquins dès la rentrée. La jeune fille était perchée sur de hauts talons de femme qui devaient lui donner une allure et une assurance certaine. Cependant elle n'avait plus l'air si fière devant Min Ho. Elle semblait littéralement en bug ce qui fît rire doucement le professeur. Il fronça cependant les sourcils lorsqu'un sale gosse se permit de bousculer la jolie brune. « Oh ! » lança-t-il autoritairement, faisant se retourner l'adolescent qui lui demanda pardon, paniqué. Il s'inclina et partît vite fait de peur de recevoir un avertissement certainement. Min Ho soupira en levant les yeux au ciel.

« Euh... je.. désolée ! C'est ma faute je ne regardais pas où je marchais. Je ne vous ai pas fait mal ? » lui dit le bout de femme alors sortit de sa torpeur. Il lui sourit gentiment. « Il n'y a pas de mal, ne vous inquiétez pas. » ajouta-t-il avant de se pencher avec elle pour rassembler les livres tombés à terre. Elle semblait désemparée de cet incident la pauvre alors qu'il n'avait pourtant rien de dramatique. Et c'est un peu éberlué qu'il l'entendit lui demander s'il était professeur. Elle en paraissait vraiment étonnée. L'homme avait cru qu'elle le savait déjà. Il balbutia un peu, troublé par son exclamation mais il finit par rire et par acquiescer. « Il semblerait. » répondit-il dans un sourire en coin en la regardant fixement. « Hang Min Ho, pour vous servir. Professeur de Littérature Anglo-Saxonne à la faculté. Et accessoirement animateur de l'atelier théâtre du lycée. Vous avez tout ce qu'il faut comme information ou ça doit devenir plus intime ? » Il plaisantait évidemment et espérait que la jeune fille le comprendrait. Il prit les trois quarts des livres sur le sol et se releva. « Où se trouve votre casier ? Je ne vais tout de même pas laisser une aussi jolie jeune femme galérer toute seule. » Son éternel côté séducteur refaisait surface. Elle était pourtant mineure ! N'avait-il donc aucune limite cet imbécile ? Et si elle portait plainte, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libertyavenue.forums-actifs.net
avatar

─ Messages : 19
─ avatar : Kim Hyun Ah
─ activité : Lycéenne, dernière année

MessageSujet: Re: Teach me now // ME + U   Jeu 5 Jan - 1:01


    « Qu'est-ce que... ? »

    A la vue du bel homme, Mee Joo semblait totalement subjuguée. Qui aurait cru qu’elle aurait eu le coup de foudre si tôt dans l’année, fraîchement transférée dans un nouvel établissement? Pas elle en tout cas.
    D’ailleurs elle ne croyait même pas à ce genre d’alchimie. D’accord elle croyait au grand amour mais quand même..
    Mais pourtant même en pensant ça elle ne pouvait s’empêcher de remarquer que même sa voix était séduisante. Et lorsqu’il se mit à rire, ce fut..presque indescriptible. Elle avait presque envie de lui foncer tout les jours dessus pour l’entendre rire à nouveau. Ridicule n’est-ce pas?
    Elle fit presque un bond de surprise lorsqu’un autre lycéen la bouscula, brisant en quelque sorte la magie du moment. Super pour la première impression Mee Joo, se dit-elle à elle-même, se frappant mentalement d’être si gourde. Si il ne la prenait pas pour une folle ça tenait du miracle!
    Perdue dans ses pensées, elle remarqua à peine le jeune étudiant se faire rappeler à l’ordre par le beau mâle. Elle ne semblait même pas se rendre compte qu’il était bizarre que l’autre s’était même incliné devant lui, tout ce qu’elle remarqua c’est qu’il la défendait et elle n’en fut que plus touchée.
    Elle se décida enfin à parler, bafouillant quelques excuses.

    « Il n'y a pas de mal, ne vous inquiétez pas. »

    Et encore un sourire. Cette fois, elle fit de son mieux pour paraître normale, dans le sens saine d’esprit bien sûr.
    Mee Joo se pencha alors, accompagnée de l’apollon face à elle et fut choquée de lire sur son petit cartable qu’il était professeur. Manquait-elle de chance à ce point? Parmi tout les garçons de l’établissement, pourquoi seul un professeur avait retenu son attention de la sorte? Quelle poisse franchement!

    « Il semblerait. »

    Evidemment! Elle ne put retenir un franc soupire mais finit tout de même par sourire. Il fallait se rendre à l’évidence, même si elle avait pu plaire au professeur, jamais il ne se risquerait à s’engager dans une amourette avec une simple lycéenne. Il devait de toute façon avoir plein de prétendantes surement plus mûres et expérimentées qu’une jeune fille mineure, aussi jolie soit elle.

    « Hang Min Ho, pour vous servir. Professeur de Littérature Anglo-Saxonne à la faculté. Et accessoirement animateur de l'atelier théâtre du lycée. Vous avez tout ce qu'il faut comme information ou ça doit devenir plus intime ? »

    Elle ne pu s’empêcher de rire malgré sa déception. Et charmeur en plus de ça! Décidemment elle aurait vraiment voulu avoir quelques années de plus pour pouvoir en faire autant. Malheureusement elle ne pouvait se permettre d’utiliser le même humour avec lui, bien qu’elle en ait vraiment envie.

    « Ca ira professeur » dit-elle d’une voix douce « Vous enseignez à l’université? »

    Elle s’apprêtait à reprendre sa montagne de livres mais Min Ho fut plus rapide qu’elle et se releva. La jeune brune leva les yeux au ciel et prit le reste des livres dans ses bras.

    « Où se trouve votre casier ? Je ne vais tout de même pas laisser une aussi jolie jeune femme galérer toute seule. »

    Elle ne put s’empêcher de rougir. Pourquoi ce mec était-il si génial? Il arrivait à briser sa carapace alors qu’il ne se connaissaient que depuis quelques minutes! Avouez que c’est quand même assez déroutant.
    Et pourtant elle se sentait à l’aise avec lui. Il y avait quelque chose de chaleureux qui émanait du bellâtre et elle avait l’impression d’être aspirée par cette aura rassurante. C’était limite invraisemblable!
    Elle reprit pourtant rapidement contenance avant de sourire avec assurance. C’était un professeur et elle allait devoir le traiter comme tel, à la même enseigne que les autres.

    « Vous n’êtes pas obligé. On dirait pas mais j’ai du muscle! » dit-elle, un sourire malicieux sur les lèvres avant de tendre la main pour attraper les bouquins callés dans les bras du professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

─ Messages : 42
─ avatar : Lee Joon
─ activité : Enseignant

MessageSujet: Re: Teach me now // ME + U   Mar 31 Jan - 22:19

Parfois Min Ho se demandait s'il n'était pas complètement stupide. Il venait presque de draguer ouvertement une élève. Pire. Une lycéenne. Une lycéenne donc une jeune fille mineure. Il se rassura intérieurement comme il pu en se disant qu'elle avait certainement compris qu'il s'agissait d'humour. Qu'il ne tentait pas réellement de la séduire. Et encore intérieurement il se dit que dans tous les cas, il n'en aurait pas eu besoin. Elle avait l'air de le trouver à son goût vu comme elle avait littéralement bugué en le voyant. Il trouvait d'ailleurs ça des plus adorables.

« Ca ira professeur. » lui avait-elle cependant répondu quant à plus de détails. Elle était raisonnable. Elle coupait court à cette conversation foireuse. Brave petite.

« Vous enseignez à l’université? » Il n'eût pas vraiment le temps de répondre, occupé à ramasser les livres et à se relever. Au pire, il lui répondrait plus tard. Il lui demanda où se trouvait son casier avec une autre phrase légèrement charmeuse. Il devait sincèrement penser à arrêter. Il aurait certainement des problèmes avec ça avec sa fâcheuse habitude. Surtout qu'il ne la draguait pas réellement. Pour lui c'était strictement de la politesse. Certes la demoiselle était charmante mais elle n'avait pas plus de quoi... allez... 17 ans. Oui. Il devait sincèrement arrêter avec ça. Il irait voir un psy tient. Pourquoi pas.

Elle en parut flattée en plus. Ah non. Si en plus elle commençait à le prendre au sérieux, il ne serait pas dans la mouise. « Imagine elle tombe amoureuse de toi ? Tu fais quoi ? » Ah ça... c'était une bonne question. Il serait dans une situation des plus.. Chaotique. Gêné pour elle, incapable de répondre à ses sentiments pour garder son boulot et même parce qu'il n'était toujours très sentimental. Il risquait bien de la dégouter de la gente masculine. Allez allez, on se reprend.

« Vous n’êtes pas obligé. On dirait pas mais j’ai du muscle ! » lui dit elle en tendant une main. Il rit et esquiva rapidement son geste. « Nan nan nan. Allez. Ouvrez moi votre casier. Je vais les ranger là dedans. Pour une fois que je suis galant, vous n'allez pas refuser. » rit-il en s'approchant des espèces de placard métalliques. Est-ce que tout allait réellement rentrer là dedans ? Il compara la taille d'un casier avec la masse de livre qu'il tenait. Ca serait juste. Et il fallait qu'elle se dépêche où il allait lâcher. C'est que ça pesait une tonne tout ça.

« Oh et pour répondre à votre question... » dit-il entre deux halètements, commençant à fatiguer. « oui... oui je suis professeur à la Fac. » il expira, reprit son souffle comme il put, ayant certainement l'air d'un buffle et lui sourit. « Vous voulez bien... » il indiqua les casiers d'un coup de tête c'est que ça devenait urgent un peu là.

Mais le drame arriva et il lâcha une partie des livres qui lui attérirent sur les pieds. Il retînt un cri et baissa les yeux sur la catastrophe qu'il venait de réaliser. « Aïe... » pensa-t-il très fort, en serrant les dents. Un des coins du livre de Littérature Japonaise s'était enfoncée dans ses orteilles. Il était sûr que le lendemain il aurait un ématome. Il se baissa et posa les bouqins avec précautions en demandant pardon dans une litanie à la jeune fille. « Je pense que je vais m'arrêter là en fait. Pour ne pas faire plus de bêtise. » Il la salua respectueusement et commença à partir mais se stoppa et se retourna. Pourquoi ? Il n'en savait trop rien. « J'enseigne le théâtre au lycée cependant... » il la fixa un instant et finit par rire en haussant les épaules. « Je dis ça au cas où vous seriez intéressée. Nous n'avons pas énormément de participant. N'hésitez surtout pas ! » déclama-t-il avec un grand sourire enjoué. Il fallait qu'il présente ça comme une activité agréable. Alors même si la déception à cause du peu d'élève était présente, il ne devait pas le montrer. Positif, optimiste, c'est ce qu'il devait paraître. Sinon jamais la jeune fille ne voudrait rejoindre le club.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libertyavenue.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Teach me now // ME + U   

Revenir en haut Aller en bas
 

Teach me now // ME + U

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashita Hareru Kana :: ‹ ENCEINTE DU LYCEE :: ☆ Lieux communs :: casiers-